- S'identifier -
Forum de Tabou.be: La tactique du gendarme
S'identifier Inscription
   
 

La tactique du gendarme


Messages 1 à 30 sur 52
[Aller à la page 0, 1]
   
 
» Navigation dans le forum
Tabou » Forum » Fil 968
   
Kea
Totem: Kea | Quali: Savant | Unité: 16 16 | Section: Scouts-Éclaireurs

"Le scout mérite et fait confiance" Je sais pas qui a trouvé ça.

"Nous pouvons conclure de là,
Qu'il faut faire aux méchants guerre continuelle,
La paix est fort bonne en soi,
J'en conviens : mais de quoi sert-elle
Avec des ennemis sans foi"
La Fontaine, les loups et les brebis

Or donc, je suis en guerre. En guerre contre un scout qu'on accuse régulièrement de braver des interdits des lois scoute et belge. J'entends par la que des scouts l'ont surpris en train de consommer, juste avant, ou même pendant la réunion des substances illicites et de l'alcool.

C'est pourquoi nous pensons (le staff) qu'il serait préférable de nous en séparer avant que cette gangrène se répande dans tout le corps. Le problême est que nous n'avons jamais pu le surprendre en flagrant délit. Nous somme là pour animer et nous nommes las de jouer aux gendarmes. Pas le temps, donc de les prendre en filature. Une fouille de sac à dos est illégal.

Je me pose donc la question suivante. Peut-on donner son C4 à un scout sans motif valable, sur base d'une simple présomption?

Cela dit je vois déja venir les fédéraux vertueux me parler de dialogue, de communication et "gnagnagni et gnagnagna". Je crois qu'il y a des cas ou l'on ne peut plus rien faire. Un chirurgien doit parfois constater qu'un patient est incurable. On ne peut pas toujours sauver tout le monde.
Le scoutisme a aussi ses limites.

Kéa, assez troublé par l'ambiance de sa troupe, mais heureux de la motivation de la majorité de ses scouts.

Posté le 01-12-2002 à 12:02:46
  
Vivi
Vivi
Totem: Vigogne | Quali: Universalis | Fédération: Les Scouts | Unité: TO 16 | Section: ANU

Je sais, t'as pas envie de dialogue... Mais tu lui en a déjà parlé? A lui et au reste de la troupe?

Just my two cents hein, et ca doit pas valoir bcp plus...

Posté le 01-12-2002 à 12:10:56
  
Galago
Galago
Totem: Galago | Quali: Mors aux dents | Fédération: GCB | Section: CADRE

en parler à lui à son CP, sa patrouille ? ses parents? les vrais gendarmes ?

Posté le 01-12-2002 à 13:34:21
  
Mangouste
Mangouste
Totem: Mangouste

Fume un pet' avec lui et discutez en

fixez des regles ensemble :un joint le matin, un a midi et un le soir par exemple...

non ?

Allez, un peu de tolérance, salaud !

Mangouste

PS : C'était une réponse soufflée par mes petits frères )))

Posté le 01-12-2002 à 15:27:36
  
Kea
Totem: Kea | Quali: Savant | Unité: 16 16 | Section: Scouts-Éclaireurs

Quand c'est un CP qui s'y met,
Quand les parents, parfaitement au courant choisissent de faire la sourde oreille,
Quand le scout choisit la voie de l'hypocrisie et de la traitrise, abusant de la confiance de ses chefs qu'il prend pour des naïfs. (Ceci dit nos scouts nous font confiance et viennent nous informer de ce qui se passe)

Alors on a plus trop envie de jouer les diplomates, et on veut extirper une fois pour toutes le loup de la bergerie.

K.

PS: Je déplore que les animateurs ne soient pas formés pour répondre au problème des drogues et de l'alcool, c'est une grave problème et se voiler la face ne sert pas à grand chose. La fédé devrait peut-être créer un cahier pour ça.

Posté le 01-12-2002 à 16:12:41
  
Mangouste
Mangouste
Totem: Mangouste

Bah kea, chaque cas est differént.

Si tu estimes que le cas n'est plus gérable par vous et qu'il met le reste de la troupe en situation de danger pour votre animation, jarte le...Mais un renvoi reste un échec !

Mangouste, qui va s'entendre rétorquer dans la demi-heure qu'il faut le soutient d'un cadre et du conseil d'unité pour virer un scout )))

Posté le 01-12-2002 à 16:20:49
  
Elan
Elan
Totem: Élan | Quali: Retraité du Mouvement | Fédération: Les Scouts

Ta-tââmm !
Voilà Super Cadre et ses Grands Principes !

Non, blague dans le coin, tu ne peux pas virer un scout. (Mangouste, c'est pas dans la demi-heure, c'est dans le quart d'heure...)
L'animateur d'unité ne peut pas virer un scout comme ça, il doit en parler à l'animateur fédéral et avoir son accord.
Voilà, ça, c'est la partie réglement fédéral.
Ce système vise à mette en place des garanties suffisantes que le scout ne soit pas jugé-condamné-exécuté par un seul niveau de décision sans pouvoir se défendre devant des tiers à la section.

Du reste, sans avoir beaucoup le temps de rentrer dans les détails, virer ce scout sera-t-il une solution ?

Cela voudra-t-il dire "OK, en tant qu'éducateurs scouts, nous prenons en charge le développement de tous les domaines de ta personnalité et nous nous efforçons de contribuer à faire de toi, avec tout notre temps, tout notre talent et tout notre coeur, un adulte de demain conscient, critique, autonome, solidaire, partenaire, respectueux, intérieur, etc. ?"
Alors que lorsque survient un obstacle ou un écueil sérieux, on te vire et on ne s'occupe alors plus du tout de toi ?

D'accord, c'est pas facile du tout à gérer, mais crois-tu, Kea, que le fait de virer ce scout va l'aider dans sa manière d'aborder la vie sans passer par des doses de subsitut de bonheur en barrettes ?
N'y a-t-il pas une mission, presque sacrée, ai-je envie de dire, de dire aux scouts que le bonheur est entre leurs mains, dans leur coeur, leur tête et leurs tripes plutôt que dans des substances chimiques ?

Comment construire un monde de demain meilleur que celui d'aujourd'hui si on laisse des gens sur le chemin, si on les laisse dans leur merde ? Pour ceux-là, la merde de demain ne sera pas meilleure que la merde d'aujourd'hui, au contraire, il y en aura sans doute plus et elle sera certainement plus âcre encore (bien que je ne sache pas du tout ce que peut goûter de la merde, je n'ai grâce à Dieu pas eu la malchance de passer par des sections où cela se fait de manger de la merde...)

Je n'ai pas de solution miracle, je t'avoue que cela me laisserait sans doute aussi désarmé que toi, mais je me dis que si cela devait m'arriver, hé bien, je passerais pas le dialogue, par la vérité dans les relations, par une absolue franchise. Je pars du principe qu'on peut, par une confiance totale et répétée envers et contre tout, mettre les gens dans l'impossibilité de mentir et de tromper. Jusqu'à présent, ça a marché.

Je commencerais probablement par me mettre à nu, m'exposer totalement pour bien montrer au scout qu'il peut avoir confiance, que je viens sans armes et sans moyens de me défendre et encore moins de l'attaquer. Mais vraiment, hein, pas juste pour le dire, quand on dit, il faut faire vraiment ! Difficile, délicat, long, exige de la patience et beaucoup d'humanité, je crois.
Je lui dirais sans doute que ça me met très mal à l'aise de le savoir fumer, boire ou que sais-je encore, je voudrais savoir, tout en douceur, sans l'aborder de front, pourquoi il le fait et quels sentiments et/ou sensations cela lui procure.
Je n'aurais pas peur de lui dire que cela me fout la trouille, parce que je ne connais pas, qu'on m'a toujours dit que la drogue, c'était le mal absolu et que, jusqu'à il y a peu, même fumer un joint était un acte d'une gravité extrême.
Je lui confierais sans doute aussi mon envie de le voir choisir d'autres repères, d'autres moyens de devenir heureux, responsable, de se trouver et de se construire une personnalité, une place dans la société.
Je serais avec lui, avec toute mon humilité et mon amitié réelle, j'aurais renoncé à toute velléité d'autorité, je me serais mis à genoux ou asis par terre à côté de lui, simple, vrai, je crois que ce sont des conditions indispensables à toute démarche de dialogue.
Je lui dirais que je n'ai pas envie de le punir, mais que son problème, sans vouloir le dramatiser, me préoccupe et que j'aimerais voir les scouts trouver leur bonheur autrement.
Je tenterais de lui faire comprendre qu'il ne s'agit pas de braver l'autorité en enfreignant les règles, parce qu'aux scouts, on ne joue pas dans ce jeu-là. Il n'y a pas de pouvoir, pas d'autorité normative ou moralisatrice, que des jeunes adultes qui sont là pour faire profiter des ados de leur réflexion, de leur enthousiasme, pour mettre leurs quelques moyens à leur disposition afin qu'ils deviennent ce qu'ils sont capables de devenir de meilleur.

Voilà, je lui dirais des trucs dans le genre.
Mais je ne crois pas que je le virerais.

Eric Lampe

Posté le 01-12-2002 à 16:35:31
  
Mangouste
Mangouste
Totem: Mangouste

clap-clap-clap

Bravo Elan, ca c du discour de cadre

Bah heu, je pense comme toi alors je rajoute rien Mon message précédent était juste pour voir en combien de temps tu réagirais

Mangouste

Posté le 01-12-2002 à 16:40:09
  
serval
serval
PDS:
Totem: Serval | Quali: Marche toute | Fédération: VVKSM | Section: Eclaireurs | Troll Footprint: 2B1

La fouille de son sac n'est pas illégale, en plus s'il ne sait de
se passer de ses vitamines pendant une réunion ,que feras tu alors
au grand camp?
non tu dois le virer ou bien tu l'uis donne le choix de partir
de lui méme sans éclats et n'oublie pas le jour ou il y aura un gros
probléme ce sera sur toi que retombera...j'ai eu perso.le méme dilemme. a+ SERVAL. C.T.

Posté le 01-12-2002 à 16:53:10
  
Mangouste
Mangouste
Totem: Mangouste

Mon Dieu !!!

Encore un nouveau con

C'est la saison..

En plus g comme une impression de déjà vu en lisant certains...

Mangouste

Posté le 01-12-2002 à 16:59:03
  
Marmot
Marmot
Totem: Marmotte | Quali: Beuuuahhhh | Section: ANU

Une infos intéressante a savoir ce serait pourquoi il vient a la Troupe ?

Ses copains sont là ? Il s'est fait jeter d'autres groupes ? Il aime les activités ? Etc..

Posté le 01-12-2002 à 17:08:16
  
Kea
Totem: Kea | Quali: Savant | Unité: 16 16 | Section: Scouts-Éclaireurs

Élan,
Quelquefois l'hyperoptimisme de nos cadres me laisse sans voix. Etes-vous a ce point orgueilleux pour refuser de reconnaitre l'impuissance du scoutisme dans certains cas? Je crois qu'il faut savoir dire stop quand il y a un cas comme celui-ci.

L'année dernière, l'ancien chef de troupe avait pris ce scout en flagrant délit, prévenu les parents, fait une longue morale au scout et lui avait pardonné. S'ensuivait moultes excuses (hypocrites) et autant de promesses. Pourtant il a persévéré dans le chemin herbeux qu'il avait emprunté.
Cela prouve que le dialogue et le préchi-precha ont échoué.

Comme je l'ai déja mentionné, le scout nous prend pour des cons. Pour lui la confiance est synonyme de faiblesse et de naïveté. Plus nous prendrons la peine de discuter avec lui, plus il pensera que nous sommes des esprits faibles, incapables de mettre un frein à ses activités.

Par ailleurs, on ne peut pas dire qu'il soit "dans la merde". Il provient d'une famille unie et aisée: il est tout sauf un petit Gavroche de banlieue.
Je suis toujours disposé à aider un scout qui solliciterait mon aide mais, puisqu'il a choisi de nous mépriser, il ne fait que récupérer la monnaie de sa pièce.

Dernier détail, il ne fait pas que consommer...

K.

Posté le 01-12-2002 à 17:36:27
  
serval
serval
Totem: Serval | Quali: Marche toute | Fédération: VVKSM | Section: Eclaireurs | Troll Footprint: 2B1

Refille le à la troupe de Mangouste, ok, c'est a woluwé mais
dans le train liége-eterbeek il pourra se faire quelques cliens,
comme cela le gros malin (mangoute ) sera servi en direct.
parents attention....ou tu mets tes enfant.

Posté le 01-12-2002 à 18:20:27
  
Kea
Totem: Kea | Quali: Savant | Unité: 16 16 | Section: Scouts-Éclaireurs

Laissons là les petits règlements de compte sans intérêt et revenons à ce qui nous préoccupe.

Nous autres animateurs faisons du bénévolat : nous nous consacrons gratuitement a des jeune et a ce titre, j'estime avoir le droit de refuser de consacrer du temps (...) à des gens qui ne me respectent pas. Faut quand même pas pousser bobonne dans les orties.

Par ailleurs, j'estime connaître mieux que la région ce qui se passe dans mon unité et de toute façon, si je leur demande leur avis, (chose que je me passerai de faire) on aura pas de réponse avant juin (à moins qu'on organise une cave à bière...)

J'agirai pour le bien de mes scouts, car reporter le problème ne servirait qu'a laisser se propager un phénomène dangereux. Et je n'ai pas envie de jouer les détectives ou les avocats.

Je suis un peu décu par la réaction fédérale qui selon son idéalisme habituel met aux prises des "gentils scouts incompris que si on leur donne du temps (...) ils devienront encore plus gentils" et les "méchants animateurs qui veulent virer tout le monde car ils sont hypnotisés par leur pouvoir"

K.

Posté le 01-12-2002 à 19:13:06
  
ocelot
ocelot
PDS:
Totem: Ocelot | Quali: Efficace | Fédération: Les Scouts | Section: CADRE

Waow ! Élan, je dois dire que si j’étais le scout fautif et que tu me disais cela, je verserais une petite larme ! ! !

Je souhaite te montrer le contexte qui est le notre à Kéa et moi même.

L’unité :
Nous sommes une unité située en pleine ville, à mi chemin entre les quartiers ouvrier et les zones assez résidentielle. Nos scouts proviennent donc d’univers totalement différents. L’unité quant à elle, je me demande pourquoi elle est encore reconnue par quelconque fédération.
Jusqu’il y a peu ( 2ans tout au plus) les éclaireurs avaient pour animateurs, des alcooliques, voir même drogués, qui ont laissé faire à leurs scouts n’importe quoi.
De véritables beuveries étaient organisées au camp ! (ils appelaient cela une nouba).
Lors des Hikes, les animateurs arrivaient pour ravitailler leurs scouts, les yeux injecté de sang
La liste est encore longue…

Depuis 10 ans, les staffs de chaque sections, se sont succédés d’année en année, après chaque camp, l’unité croulait, les animateurs étaient renvoyés… Nous avons vécu Kéa et moi des années scouts dans de telles circonstances, si je me souviens bien : A la région, s’étaient les gendarmes, il faillait s’en méfier. Les CU, Tx, etc. aucun membre de staff ne savait ce que s’était !

Imagines donc la chose, pas plus tard que l’année passée, un animateur a été écarté car en plus d’en consommer, il revendait de la drogue ! ( aux scouts ? aux pi’s ? aux animateurs ?)

Aujourd’hui, nous les jeunes animateurs, nous voulons un changement et nous ne laisserons quiconque ruiner encore une fois cette unité ( sûrement pas un ado de 15 ans ) qui tiens on ne sait pas trop comment !

L’animateur qui organisait des beuveries avec ses scouts est revenu dans l’unité, il est chef pionniers, dès lors je me sens un peu désarmé quant je vois cela ! Et je me pose des questions quant à la belle gestion de la fédé, USO ok, les cadres c’est bien beau… mais comment veux tu que 5 personnes règlent hebdomadairement le problème d’une 20ène d’unité ?

Dans notre section, les parents nous ont supplié de veiller à leurs fils « pour qu’ils ne tournent pas mal ! ». Personnellement cela m’effraye. Que dois je leur dire ? « ne vous tracassez pas, on a des scouts qui se drogues mais vos fils sont en sécurité ! » J’aurais du mal, vu que je ne suis pas moi même convaincu.

Et le scout que Kéa veut « virer » dans tout cela ?

Je suis d’accord avec toi, on pourrait tenter de l’en sortir de la merde, plutôt que de le laisser là dedans.
Mais, ce scout à été trouvé (à l’age de 14 ans ni plus, ni moins ) l’année passé dans un état complètement second suite à la combinaison alcool + cannabis, et tout cela évidemment lors d’un WE de patrouille… L’ anim. troupe précédent, l’a renvoyé chez lui en expliquant aux parents, pourquoi leur fils revenait à 3h du matin chez lui. Les parents eurent une discutions avec leur fils. Ensuite, ils supplièrent le chef de troupe pour que cela ne s’ébruite pas et ce scout est donc revenu à la troupe après 1 semaine ! ( là, il dut s’excuser et organiser avec le staff un nouveau WE pour sa patrouille… Autant lui dire continue comme cela, et tu deviendras un bon chef !

Cette année, changement total de staff (comme d’hab’. Kéa et moi arrivons à la troupe. Nous essayons de connaître un peu mieux les scout, et ce scout nous a parut très motivé par cette nouvelle année.

Fausses illusions voir même espoirs…

Au cours du trimestre, il s’est royalement « foutu de notre gueule », faisant le tout beau, le tout gentil devant nous, consommant de l’alcool et du cannabis aux réunions dans notre dos ! plusieurs fois lors des réunions, on lui a expliquer que tout cela n’avait pas sa place dans la troupe… Et nous venons d’apprendre que ce scout « deal » (dans son école pour l’instant) de la drogue, dès lors je ne peux assurer aux parents des autres scouts que notre section est en voie de redressement !

Oui j’ai peur, car, de plus, il devient violant avec d’autres scouts, il prend un malin plaisir à saboter nos activités en entraînant avec lui d’autres… Je suis d’accord avec toi Elan, faudrait le sauvé, mais moi j’ai d’autres scouts dont je dois m’occuper, lui ce qu’il lui faut ce sont des cours particuliers… Le virer n’est peut etre pas une solution mais il se fout de nous et des autre de la troupe.

Ah, j’oubliais les parents, la mère protège son petit ( logique ) et le père protège son image, son nom ! ( Je deviens super Ocelot qui à 20 ans doit montrer aux parents - qui ont double de son age - comment éduquer leur gosse ?)


Alors oui je suis désarmé, mais je dois te dire que malgré la crise d’adolescence qu’il traverse, je ne vais pas continuer à regarder un scout saboter notre animation et le morale des autres scouts ( hier j’ai du parler avec 4 autres qui souhaitaient quitter le scoutisme car ils ont peur de lui et ne peuvent rien faire CONTRE lui !) Dois je foutre en l’air une troupe pour un scout qui décidément ne montre aucune bonne volonté pour s’intégrer, dois je lui faire comprendre que sa place n’est plus a la troupe ou dois je l’envoyer chez les pionniers, avec l’animateur alcoolique et drogué que ni l’unité, ni la fédé ne peuvent ou ne veulent renvoyer ( Continuons à nous renvoyer la patate chaude l’un à l’autre pour qu’elle refroidisse !c’est ça la philosophie 21 ?).
Et dans six mois, on retrouvera ce petit scout défoncé à la cocaïne ?



Braves cadres, les yeux remplis de tendresse, d’humanité et d’utopie que ferriez vous ?



OCE qui sur la fin y a été un peu fort… mais qui dit ce qu’il a sur le cœur.

Posté le 01-12-2002 à 19:24:02
  
Elan
Elan
Totem: Élan | Quali: Retraité du Mouvement | Fédération: Les Scouts

Tu sais, Kea, je n'ai fait que te dire ce qui me passait par la tête.
Sur base des infos que tu avais données (à savoir, rien), c'est ce que j'aurais eu tendance à faire.
Je n'ai jamais dit que c'était une panacée, ni même que ça pourrait marcher.
C'est ce que je ferais, moi, Eric Lampe. Point à la ligne.

Et je persiste, sur base du complément d'infos, c'est ce que je m'entêterais à faire.

Pas parce que c'est du scoutisme, mais parce que c'est ce que je crois, en mon intime mais personnelle conviction, être une réaction appropriée.
Et je ferais la même chose si un autre gosse que je connaitrais de n'importe où ailleurs faisait une connerie du style.

Maintenant, si tu ne te sens pas capable d'aborder les choses de cette manière, libre à toi de faire comme tu le sens.

Mais je persisterai à croire que notre mouvement se veut ouvert à tous, et s'ils a réussi à se faire à moi, il réussira bien à trouver une petite place en son sein pour un Eclaireur qui joue à fumer le calumet de la paix.
Et je persisterai à croire que devoir foutre quelu'un dehors, c'est avouer son échec et remettre en question tout le système.

Les valeurs qui fondent notre idéal (oui, c'est bien un idéal !) doivent le soutenir à 100%, elles doivent se retrouver dans chaque acte, chaque décision. Sinon, elles ne servent à rien.
C'est un petit peu, toutes proportions gardées, comme si le Législateur acceptait que des manières de faire dans notre pays se situaient en pleine connaissance de cause en dehors du cdre de la Constitution. Nous ne serions plus un état de droit, qui respecte pour lui-même les propres règles qu'il s'est édictées.

Si on remet les valeurs en question pour une seule chose, on les remet en question pour tout.
Or, je suis persuadé qu'elles sont universelles, je suis persuadé qu'il est sain, qu'il est bon que le scout mérite et fasse confiance, je suis persuadé qu'il est sain, qu'il est bon que notre mouvement soit ouvert à tous, en ce qui concerne les jeunes, je suis persuadé qu'il est sain, qu'il est bon que chaque jeune soit acteur de sa propre éducation et grandisse, entre autres, grâce à ses propres choix.

Je ne pourrais pas par ailleurs supporter l'idée qu'un jeune sombre dans des comportements nocifs si le scoutisme avait pu avoir une chance, oui, une seule ! de l'aider et qu'il ne l'a pas saisie.

Le fait qu'il deale rend le problème encore plus préoccupant et impose selon moi la nécessité qu'on en parle en CU et pose de manière cruciale à ce moment la question du respect de la loi et de la menace envers l'ensemble de la société (prévenir les flics ou pas ? Si oui, c'est l'engrenage de la justice, si non, c'est la complicité)

Je crois qu'il est des misères tout aussi douloureuses que la détresse sociale ou financière.
Un jeune peut se sentir seul, chercher dans des paradis artificiels l'affection dont il manque, avoir besoin de s'approprier ce qu'il considère comme des symboles de l'age adulte, de la sûreté de soi, de la virilité, peut-être fait-il partie d'un groupe où cela se fait, de fumer de la daube, simplement, bêtement, peut-être est-ce un symbole de contestation contre la mentalité capitaliste qui est peut-être celle de s a famille aisée, peut-être veut-il échapper au savoir-vivre parfois rigide qui régit parfois les comportements dans certains milieux...
Tu vois, les questions à se poser ne manquent pas, avant de juger.
Et si plutôt que de supprimer le problème, on en cherchait les causes ?
En supprimant les causes, ne pourait-on pas espérer supprimer le problème ?

OK, OK, tu me diras, ce n'est pas le boulot du scoutisme, tu n'es pas formé à ça, t'as autre chose à foutre que de mobiliser une telle énergie sur un merdeux méprisant, je suis d'accord.
Mais ce n'est pas parce que tu ne peux pas faire grand chose que tu dois capituler et exclure le gars, ça équivaudrait à ne plus rien faire, ou pire, à faire du mal.

S'il deale, il est je crois de votre devoir, en concertation avec l'ANU et avec les parents, de tout faire pour que cette question soit résolue.

Il n'est pas malsain dans de telles circonstances, lorsque l'intégrité du groupe, le bien-être de chacun de ses membres sont menacés, de poser plus clairement des limites, de lui rappeler que dealer est toujours interdit par la loi et est toujours puni, et qu'il est de votre devoir en tant que citoyens, sous peine de vous en rendre complices, je l'ai déjà dit, et donc de vous exposer à encourir la même peine que lui, de dénoncer ces comportements à la police.
Mais même s'il est l'objet de procédures judiciaires, je suis persuadé que, pour autant qu'il ne mette pas en danger les autres membres du groupe, sa place est et reste au sein de la section.

Comment voulons-nous former à la société, intégrer des jeunes dans la vie, si nous en excluons et gommons tous les extrêmes quand ils nous dérangent, nous posent des questions auxquelles nous n'avons pas de réponse ?
Notre scoutisme est-il inscrit au coeur de la vie, ou bien n'est-il qu'un pâle reflet d'une certaine idée que nous nous faisons d'une moyenne supérieure des gens qui forment notre société ?

Je sais pas, mais je me pose plein de questions, avec cette histoire...

Eric Lampe

P.S.: Ocelot, attend, je te réponds aussi !

Posté le 01-12-2002 à 19:36:13
  
animateur_12
animateur_12

Moi j'vais repondre direct a serval.

Sorry mais tu me donne envie de GERBER.

La fouille du sac pas illégal!!!! pas si certain que ca. tu ne peux en tout cas pas le fouiller sans son autorisation. n'est-ce pas une sorte de propriété privee? et meme si ca ne l'est pas, ca ne se fait pas sans son consentement.

Tu me donne envie de te mettre mon poing dans la figure. mais je prefere la non violance. mais la dis mon gars t'es vraiment grave.

je te requalifierai "Marche ou creve" a la place de "marche toute"

Posté le 01-12-2002 à 19:52:26
  
animateur_12
animateur_12

Marche ou creve c'est vraiment ta facon de penser.

Il doit marcher absolument dans ta direction ou alors il peut crever.

j'arrete la ou je vais devenir mechant.

Posté le 01-12-2002 à 19:54:08
  
Elan
Elan
Totem: Élan | Quali: Retraité du Mouvement | Fédération: Les Scouts

Bon, je réagis maintenant à Ocelot.
(Répondre à Oslo m'aide à garder la tête froide et à éviter les réactions à chaud... )

Je crois discerner (doux euphémisme) que ton unité a souffert longtemps d'un déficit en animation. C'est une unité de Huy ? Si c'est le cas, François Malherbe, qui est l'équipier fédéral VM en charge des unités de Huy au sein du groupe VM, pourra t'aider, je le connais super bien, c'est un type en or.
Eti il fera moins dans la dentelle que moi, ce qui vous arrangera peut-être.
Envoie-moi un mail, je te donnerai ses coordonnées pour le joindre en direct.

Je suis conscient de votre très courageuse démarchen de proposer autre chose que ce que vous avez vous-même vécus, de sortir votre animation des ornières fangeuses dans les quelles elle se trouvait lorsque vous étiez animés. Bravo, cela ne se règle pas en un coup de cuiller à pot.
Sorry, mais je ne peux vous promettre qu'une chose, c'est qu'il y aura encore du sang et des larmes.
Vous devrez vous battre, contre lui, contre vous-même, contre ses parents, contre certains autres animateurs qui contribuent sans doute à propager cette manière d'être au sein des futurs animateurs, contre les traditions qui ne sont apparemment pas reluisantes, contre la résistance au changement, contre des tas de trucs.

C'est vrai, nous autres, cadres, sommes bien impuissants, surtout devant notre petit PC, je ne dois personnellement pas me mouiller, ce n'est certainement pas moi qui devrai discuter avec ce scout, ni ses parents, ce n'est pas moi qui vais me le prendre en pleine gueule lors des CU, je sais.

Vous savez, je ne suis pas un partisan de l'angélisme, se battre pour des principes n'est justement pas se voiler la face et se dire que "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil", les plus anciens sur ce forum le savent très bien. Si une personne développe des comportement qui deviennent "nocifs" et "dangereux" pour le bien-être, l'intégrité et moral des autres, si le noeud est clairement identifié, il faut pouvoir prendre des mesures, j'ai nommé l'exclusion.
Je l'ai fait moi-même. Une fois, en 3 ans que je suis animateur fédéral. Et je n'en ai pas dormi pendant des jours et des jours. Enfin, des nuits et des nuits, plutôt...

Mais il faut alors le faire en respectant les principes fondamentaux que j'ai cités plus haut et qui sont au coeur de toute notre acion.

Il faut que le scout puisse se défendre, il faut qu'il sache pertinemment bien pourquoi on le vire, qu'il comprenne que ce n'est pas une mesure dirigée conte sa personne mais contre ses comportements, que ce n'est pas pour l'exclure lui mais pour protéger le groupe, que ce n'est pas parce qu'il est dehors qu'il ne pourra pas compter sur votre soutien (vous le connaissez super bien et vous pouvez être très précieux pour l'aider à s'en sortir et à devenir quelqu'un de bien)

Honnêtement, je vous suggère d'en parler une fois entre 8 yeux avec votre ANU et votre correspondant fédéral, sans tarder.
Quitte à maintenir la décision que vous semblez être en train de prendre de le virer, mais qu'au moins ce soit fait avec le maximum de garanties et en ayant pris le maximum d'avis.

Bon courage.

Eric Lampe

Posté le 01-12-2002 à 20:08:25
  
mikross
mikross
Totem: Gerboise | Quali: Réfléchis avant - benoit brisefer | Fédération: Les Scouts | Unité: TE 16

franchement, au vus de ce que dit ocelot, le mal est plus profond que 1 scout qui deconne.

regler vos problemes d'unite (avec l'aide du cadre fede, il est "paye" pour), parce que pour moi, meme si le cas de ce scout est preoccupant, des chefs alcoliques(surtout dans un staff pio) me paraissent encore plus preoccupant.

je crois que justement une analyse honnete de l'etat de votre unité en fonction des piliers du plan uso, puis une analyse serieuse des problemes decelé suivi d'un plan de redressement draconien avec objectifs a atteindre a court et moyen terme, seraient necessaire.

Posté le 01-12-2002 à 21:19:37
  
Aurélie (mysa)
Aurélie (mysa)
Totem: Lab | Quali: Coord | Fédération: Les Scouts

fait appel à la region ocelot en plus comme on a un bon contact avec eux, pas de probleme. Si tu n'as plus les coordonnées, envoie moi un mail, je te les renverrai. Autrement ils sont dans le recto-verso n°2.
J'espère que ca va s'arranger de votre côté.
Donne nous des nouvelles

Posté le 01-12-2002 à 22:52:41
  
Mangouste
Mangouste
Totem: Mangouste

Ouillaaaaaaaa..

Tu veux vraiment rentrer dans une joute verbale mon petit serval ?

Tu sais, personne ne t'as attendu pour créé le fascisme hein, mais tu pourrais te faire engager chez les SdE, t'as le même profil mais en plus idiot ))

Next !!

Mangouste

Posté le 01-12-2002 à 23:23:04
  
darzee
darzee
Totem: Mapache Soñador | Quali: (raton laveur reveur) | Section: Castors

bon, avant q'on me dise que c'est facile de parler depuis la distance je m'explique: moi, je n'ai pas eu un eclaireur comme ça, j'ai eu 16 rovers (comment? vous n'avez pas cette section de 17 a 21 ans? ben c'est un peu plus dificil q'un seul eclaireur).

Je suppose que votre peur c'est que la troupe termine par voir normal la consomation et la vente. Je vous comprend, j'avait ce problème avec mes rovers. 16 consomaient et le reste trouvait ça normal. En plus je ne pouvait pas en parler au CU car la moral stupide et puritaine tronait au plus haut. Alors moi j'allait toutes les semaines faire un tour au centre de prevention de drogue de mon quartier, je t'dis pas faire la queue avec tous les mecs qui atendent leur dose de methadone c'est pas un problème, le problème c'est q'un des parents puisse me voir...
Ne pas avoir de formation n'est pas une excuse, on peut la chercher. Que cela devienne contagieux je l'comprend mais pourquoi pas parler clairement a la troupe de la drogue? Le prob souvent c'est q'on fait plein de detours pour traiter un sujet quand nos mômes le parlent directement.

Ce que je voit selon vos postes c'est que les parents ne veulent rien savoir. Et bien c'est le moment de s'assoir avec eux et prendre le taureau par les cornes (expression espagnole, pas besoin de trad). Car même si vous conter avec la meilleure des volontés vous n'avancerait pas sans la collaboration des parents.

Posté le 02-12-2002 à 00:39:15
  
Mangouste
Mangouste
Totem: Mangouste

T'es qu'une balance darzee !!!

Boooooooooouuuuuuuuuuh !!

Posté le 02-12-2002 à 00:43:37
  
darzee
darzee
PDS:
Totem: Mapache Soñador | Quali: (raton laveur reveur) | Section: Castors

ok, on dirait que j'frime mais c'est pas ma faute d'etre absolument merveilleux merde!

Posté le 02-12-2002 à 01:09:19
  
Mangouste
Mangouste
Totem: Mangouste

heu c'était pas un compliment hein...

tssssss, sale cafteur !!!

Mangouste

Posté le 02-12-2002 à 01:12:35
  
Epervier
Epervier
Totem: Epervier | Quali: Joker | Fédération: Les Scouts | Section: CADRE

Bonjour tout le monde !

C'est l'ambiance, on dirait !

Moi, j'ai l'impression que tout est dit dans les deux premier posts de Kéa et dans la première tartine d'Elan.

1. Le principe de ce forum, c'est de donner des idées in abstracto. Seules les personnes qui sont réellement sur place peuvent connaître vraiment tous les paramètres du problème et juger, à cette aune, la qualité des idées émises. Merci quand même à Ocelot d'avoir dessiné le cadre général du problème qui fait que votre porblème n'est pas du tout le même que celui qui serait rencontré dans une unité qui n'a jamais eu le moindre problème et où surgirait subitement un tel cas.

2. Elan a raison, sur le principe idéal. Merci à lui d'avoir dit cela, même si, en fin de compte et dans le contexte précis qui est celui de Kéa et d'Ocelot, ceux-ci ne "sentent" pas cette solution.

3. Il existe une réponse fédérale en matière de consommation de produits psychotropes. Elle rappelle notamment que tout ce qui est interdit par la loi belge est interdit dans nos sections. La consommation de cet éclaireur est dont interdite. Cette position fédérale adhère également au principe selon lequel on se débarasse du problème, pas de la personne. Comme le disait Kéa dans son deuxième post: nous ne sommes pas formés pour faire face à toutes les situations possibles et imaginables. En l'occurrence, si la procédure d'Elan peut "marcher" dans l'un ou l'autre cas plus "léger", elle peut être inopérante ici et il faut alors s'adresser à des personnes dont la gestion de tels cas est le métier. Cela nécessite notamment que les parents soient informés. Si nous avons la prétention d'être leurs partenaires dans l'éducation de leur fils, il n'y a pas lieu de leur faire des enfants dans le dos. Pas de problème à dire à l'éclaireur et à ses parents qu'il reste le bienvenu à condition qu'il cesse de consommer à la troupe et - parce qu'on sait que s'arrêter ne se fait pas en deux temps trois mouvements - qu'il soit allé voir un organisme d'accompagnement de jeunes toxicomanes.

C'est un contrat qui est ainsi fixé avec lui.

4. Lisons les deux premiers post de Kéa. Dans le premier, le gamin en prend plein la gueule pour pas un rond. Dans le deuxième, il clôture par un PS qui dit qu'on n'est pas formé pour faire face à de telles situations. Je pense que la clé est là: le staff a le droit de dire que la situation le dépasse. Nous ne sommes pas des surhommes, que diable ! On a le droit de ne pas être absolument parfaits en tous points. Et donc, je pense qu'il n'y a pas de problème à ce que vous demandiez à votre animateur d'unité de lancer une procédure de renvoi d'un éclaireur... parce que vous n'êtes pas capables d'assurer l'animation de la section dans ces conditions.

Entendons-nous bien: il n'y a ni critique ni reproche dans mon propos. Je ne vous traite pas d'incapables, mais, tout simplement, d'êtres humains dotés des limites qui sont les leurs et qu'il faut reconnaître. Et respecter.

Il résulte simplement de cette situation que l'ami Roger, votre scout turbulent, ne cesse pas de fréquenter votre section parce qu'il est un misérable sale con, mais parce que le staff n'est pas en mesure (pour diverses raisons qui ne tiennent pas qu'à ses animateurs: c'est aussi la faute à la fédé qui n'offre pas suffisamment d'outils et/ou d'encadrement, par exemple), dans les circonstances actuelles, d'accueillir Roger dans la section.



Ce qui importe, je pense, c'est que le staff discerne ce qui serait idéal (Merci Elan d'avoir dit ça), considère dans quelle mesure c'est possible à mettre en oeuvre en fonction de la situation locale. Cette situation locale, c'est plein de choses: c'est Roger, ce sont ses copains, mais c'est aussi les forces et faiblesses du staff.

Je pense que ce n'est pas un scout qui est fondamentalement mauvais, mais un staff qui n'a pas la capacité de le gérer. Et écrire ça, ce n'est pas, vraiment vraiment, dénigrer les animateurs...


Laurent Deutsch

Posté le 02-12-2002 à 08:53:51
  
Epervier
Epervier
Totem: Epervier | Quali: Joker | Fédération: Les Scouts | Section: CADRE

Si ELan se met à faire des longs posts, maintenant...


Laurent Deutsch

Posté le 02-12-2002 à 08:55:43
  
Galago
Galago
Totem: Galago | Quali: Mors aux dents | Fédération: GCB | Section: CADRE

une petite question qu'est ce que le plan USO ?

Posté le 02-12-2002 à 11:44:00
  
Marmot
Marmot
Totem: Marmotte | Quali: Beuuuahhhh | Section: ANU

Unité Scoute Opérationnelle, un receuil de mesures pour être une unité "dans le vent"

C'est vraiment un excellent document surtout pour les ANU qui débutent.

On en a déjà parlé dans d'autres fils je crois.

Posté le 02-12-2002 à 11:49:52
  
 

Pour répondre à ce fil, rendez-vous sur la dernière page de cette discussion