- S'identifier -
Forum de Tabou.be: Comment scinder une Meute sans eclats de voix ?
S'identifier Inscription
   
 

Comment scinder une Meute sans eclats de voix ?


Messages 1 à 7 sur 7
   
 
» Navigation dans le forum
Tabou » Forum » Fil 856
   
ChMat
ChMat
PDS:
Totem: Hathi, Petit-Duc | Quali: Réfléchi | Fédération: Les Scouts

Actuellement notre Meute compte 61 loups et 8 animateurs.
Nous avons envisage de scinder la Meute mais actuellement sur les 8 animateurs, 4 commencent l'animation, donc le projet est reporte.

Mais quelles suggestions donneriez-vous pour scinder une Meute sans provoquer le depart de la moitie des loups ?


PS : Le sujet est en fait une emanation du fil 840 que vous pouvez eventuellement lire ou relire

Posté le 25-10-2002 à 06:46:40
  
zours
zours
Totem: Ourson | Quali: Comme je veux | Fédération: Les Scouts | Unité: BW 10 | Section: Scouts marins

Ben j'ai jamais ete confronte au probleme mais je suppose qu'il y a plein de trucs a faire pour que ca se passe bien : en parler aux parents, en parler aux loups, en parler en CU.. faire le tri des avis récolté (Nicolas veut etre avec Pierre mais Pierre serait triste si il ne voyait plus Julie,... didju c'est ridicule cet exemple lol ) et reconstruire tes deux meutes petit a petit


Enfin ca c'est la theorie, je crois que je vais laisser la parole a quelqu'un qui a vécut le bazar et qui sera surement plus constructif

Posté le 25-10-2002 à 07:16:45
  
Epervier
Epervier
Totem: Epervier | Quali: Joker | Fédération: Les Scouts | Section: CADRE

Ca c'est souvent LA question.

Question difficile, parce qu'une expérience réussie quelque part, n'est pas nécessairement exportable telle quelle ailleurs. Et que les problèmes rencontrés ici n'en seront peut-être pas là-bas.

C'est en effet souvent une question de personnes, et on ne retrouve pas les mêmes combinaisons de personnes à deux endroits différents.

On pourrait te conseiller d'en parler déjà dans ta section. Que les louveteaux sachent que cela se produira en septembre et se fassent progressivement à l'idée. Maintenant, cette solution présente le risque que d'aucuns se livrent à des manoeuvres pour influer sur le "partage". (Par exemple, des parents qui interviendraient pour demander que leur petit José soit avec la petite Odette parce qu'ils sont voisins et que c'est plus simple pour les navettes, ou le petit Samuel qui fait passer le message qu'il espère bien être dans la même meute que le petit Sacha...)

Ce n'est pas un problème en soi, sauf si les pressions se font insistantes et pesantes. Il convient dès lors que tout le monde soit bien "briefé": on écoute toujours attentivement ces requêtes, on répond qu'on les comprend bien, mais qu'on ne peut rien promettre parce qu'il sera impossible de trouver une solution qui soit parfaite pour tout le monde.

Donc, je lancerais l'info maintenant, en novembre, de la scission en septembre prochain. Point. Aucune info sur la procédure concrète, sur le modus operandi. Ainsi familiarise-t-on tout le monde avec l'idée.

Pendant ce temps, on prend bonne note de toutes les réactions. Dès qu'un animateur entend une réaction, même la plus anodine, il s'efforce de la conserver en mémoire et la transmet à une personne bien identifiée qui en prend bonne note. Je parle ici surtout de réactions relatives aux aspects concrets de la scission, qu'il s'agisse de questions touchant au local ou à la répartition dumatériel, mais aussi de celles relatives aux personnes: l'envie "d'être avec untel", par exemple.

Fin février, un premier conseil d'unité fait le point sur ces réactions (Roger veut être avec Suzanne, le père de Simon préfère que son fils ne soit pas avec celui de l'amant de sa femme, etc.) On en prend note, histoire que tout le monde puisse nourrir sa réflexion avec ça.

En avril-mai: réunion de l'ANU avec le staff de meute pour faire des propositions concrètes concernant la scission. On présente ça au Conseil d'unité qui décide en dernier ressort.

Ainsi, dès avant le camp, chacun sait à quoi s'attendre, de telle sorte que le camp n'est pas pollué par des stratégies de "placement".

A la limite, même, on peut organiser une journée du camp en séparant les deux "futures meutes" qui auraient chacune son activité. Ainsi se familiarise-t-on avec ce nouveau groupe. Par contre, on évitera de faire des jeux dans lesquels la future meute de la Fleur rouge affronte la future meute Waingunga car il n'est pas utile d'introduire la compétition entre les deux meutes sur leurs fonds baptismaux.

Maintenant, quelle st la meilleure manière de scinder, lors de ce conseil d'unité du mois d'avril-mai ? Cela dépendra précisément des infos recueillies. Je pense qu'il faut le jouer au cas par cas, en essayant de répartir les enfants en fonction de tout ce qu'on a entendu.

Et en septembre, c'est parti !...

Mais ça vaut la peine, me semble-t-il de s'y prendre à temps pour laisser à tout le monde le temps de vivre avec l'idée, d'imaginer comment ce sera et, éventuellement, d'exprimer ses craintes, ses doutes. Et le staff peut ainsi répondre à ces craintes, rassurer.

J'espère que cela répond quelque peu à ta question, mais il faut évidemment voir la réalité concrète sur place...


Laurent Deutsch

Posté le 25-10-2002 à 07:42:22
  
Peke
Peke
Totem: Panda | Fédération: Les Scouts | Unité: BC 25 | Section: ANU

Je suis d'accord avec epervier en que ça prends du temps.

D'un autre cote je crois que le problemme vont être plus les perents que les loups, alors parles-en franchement avec eux. Il faut qu'ils comprenent que c'est pour le bien des enfats car ce-la permetra une meileure animation et un atention plus individuelle a chaque un des gosses.

Du côte des enfants ça que tu peut faire dèja c'est de renforcer l'esprit de sizaine (Activitées de sizaine, coin de sizaine, etc.) et alros quand il faudra diviser la meute tu gardes les mêmes sizaines.. ainsi le changement sera moins fort pour les loups. En fin c'est mon opinion...

Et ne te faits pas tant de sousis, les enfants sont plus malins et plus forts que tu ne le penses et il ne vont pas quiter la meute juste comme ça... c'est plus difficil avec les ados et même la c'est faissable.

Posté le 25-10-2002 à 08:42:21
  
darzee
darzee
Totem: Mapache Soñador | Quali: (raton laveur reveur) | Section: Castors

j'suis d'accord avec Peke, les loups sont plus forts qu'on ne le pense. Et j'ajouterai a l'opinion d'Epervier (tres certe et complete, d'ailleur) qu'il faudrait laisser ensuite la liberté de pouvoir changer de Meute. Un peu comme quand tu a un loup qui n'ai pas a l'aise dans sa sizaine et tu le change. Bien sur, on ne vat pas crier "change qui veut!" et refaire les Meutes comme le jeu des chaises aprés une longue année de preparation. Je propose seulement d'etre flexible.

Enfin je parle en theorie car je n'est jamais scinder une Meute, mais al paso que va la burra(expression espagnole qui veut dire: tel que va la Meute) nous allons avoir une escision peut etre pour septembre prochain. Et plus tard la Colonie de Castors et la Troupe aussi. Alors on aurat une escision de l'Unité pour creer une seconde Unité pt'etre l'année prochaine car on ne veut pas faire une supermegaunité power rangers de l'espace. Alors c'est pour ça que le theme m'interesse.

Posté le 25-10-2002 à 09:31:10
  
chevreuil
Totem: Chevreuil | Quali: Eau de Source | Fédération: Les Scouts | Unité: 42 42 | Section: Scouts-Éclaireurs

Dans mon unité, la Meute s'est scindée en septembre. Pour l'instant, tout semble se passer parfaitement, les loups sont présents aux réunions... Mais comme cela a déjà été dit, c'est une décision qui n'est pas facile à prendre. Chez nous, il aura fallu plus d'un an pour arriver au résultat que l'on connaît aujourd'hui. Mais je crois que tout ce temps était nécessaire pour que les staffs meute se lancent le défi avec toute la motivation nécessaire pour le réusir.
Concrètement, je vais t'expliquer comment la scission (pratique) s'est passée chez nous et les modalités pour les réunions : chaque enfant a noté sur un bout de papier plusieurs loups avec qui il voulait être, le staff s'était également donné comme condition de ne pas séparer les frères et soeurs. La composition des meutes s'est faite 2 semains après les passages. Le jour des montées, la Meute était encore unique, la semaine suivante, Akéla (qui a quitté l'animation cette année) est venue à la réunion et ils ont mis en scène le relais. Cela signifie qu'ils ont expliqué aux loups, en utilisant le cadre du livre de la Jungle, que la Meute était devenue trop grande et qu'il fallait la séparer... (je ne sais pas exactement ce qu'ils ont trouvé comme histoire mais bon...). Ensuite, après cette histoire, les deux meutes sont parties chacune à leur local. Nous avons la chance, dans notre unité, d'avoir plusieurs locaux (un dans les bois, l'autre dans le village). Les deux meutes ont décidé d'effectuer une tournante dans l'attribution des locaux. Cela facilitera, surtout pour le début, la scission entre les deux meutes. le but n'est pas que les loups des deuxc meutes en arrivent à ne plus se connaître mais bien qu'un histoire, des habitudes... se créent pour chacune des Meutes.

Voilà, je sais pas si mes explications étaient très claires, j'espère qu'elles pourront t'aider.
En tout cas, je t'enciourage franchement dans cette démarche car c'est un défi génial. Je pense que les deux staffs sont super contents de l'avoir fait.

Bonne chance

Chevreuil

Posté le 25-10-2002 à 20:37:16
  
Nicolas
Nicolas
Totem: Vive la France ! | Quali: Communauté Taboussienne Française | Unité: 1 1 | Section: Louveteaux

Déjà, vous avez de la chance de pouvoir les séparer, et non pas d'en réunir deux.

Il faudrait savoir si vous avez la possibilité d'avoir plusieurs locaux, si c'est le cas c'est déjà un super bon point.
Si tu es dans une grande ville, et si les locaux sont éloignés, pourquoi ne pas faire les répartitions suivants les quartiers, c'est plus simples, et aisé ? (on peut quand même "ajuster", mais le coup des papiers, c'est quand même assez limite, pour les loups isolé, c'est blessant).
Dans le cas contraire, c'est plus dure.

Mais moi, je la diviserais plutôt en trois ! 61 = 30 + 31 ou 61 = 20 + 20 + 21 et ca c'est parfait (4 sizaines) ! Mais 2 ou 3 chefs pour 20 loups, c'est vrai que c'est peu.

Le plus dure peut être à gérer pour les loups, cela sera de se séparer des chefs ... à mon avis.

Et je suis d'accord avec ce que dit un peu tout le monde : il faut le faire progressivement, et intensifier les temps en sizaine.
Si c'est fait progressivement, sans acoups, ce sera bien gérer à mon gout bien sûr.

Posté le 25-10-2002 à 21:23:33
  
 

» Répondre à ce message
Pour répondre, vous devez soit
  • être membre et ouvrir une session en temps que membre
  • nous donner quelques informations personnelles pour pouvoir déterminer à qui on a affaire
Que désirez-vous faire?