- S'identifier -
Forum de Tabou.be: L'échec: Pédagogie & démagogie
S'identifier Inscription
   
 

L'échec: Pédagogie & démagogie


Messages 1 à 27 sur 27
   
 
» Navigation dans le forum
Tabou » Forum » Fil 1421
   
Kea
Totem: Kea | Quali: Savant | Unité: 16 16 | Section: Scouts-Éclaireurs

Il y a quelques semaines, j'animais un poste dans un jeu (organisé par un scout). C'était un jeu de bowling. Arrive alors le premier groupe qui ne réussi pas à atteindre deux fois les "quilles". Le plus naturellement du monde, je leur donne plus d'essais, puis finalement, comme il ont quand même renversé une fois les quilles, je leur donne un indice. Pour les groupes suivants, j'adopte les nouvelles règles, histoire d'être équitable.

Puis après réflexion, je me pose la question suivante: "Faut-il bannir l'échec de nos jeux?"
L'échec peut avoir un effet démoralisant. On a le sentiment d'avoir fait un effort pour rien. Il peu aussi semer le trouble dans le petit groupe, qui cherchera des boucs émissaires, ou créer un conflit entre l'animateur qui a fait échouer et les scouts.

Oui, mais...

Dans la "vraie vie", l'échec est bien présent. Il y a des choses qui ne vont pas toujours comme on le souhaiterait. Le scoutisme doit donc apprendre au jeune que la défaite n'est pas si mauvaise, pourvu qu'on en tire des connaissances pour l'avenir.

Le débat est ouvert!

K.

PS: Si je signe K. et pas Kéa, c'est juste parce que mon totem est trop long à écrire. Par conséquent, afin d'éviter un effort inutile, tant à moi-même qui écrit qu'au lecteur, ainsi que pour ne pas surcharger Tabou de pixels dépourvus de toute utilité, je signe au moyen d'une abréviation. Pourquoi faudrait-il écrire des choses inutiles, dont personne n'aurait cure, comme "éa"?


Posté le 26-03-2003 à 10:23:12
  
Mangouste
Mangouste
Totem: Mangouste

Oui, je m'en souviens bien, puisque j'étais là

Et je dois dire que ca m'est passé par la tête un court instant...

Dans mes jeux, il n'y a jamais eu aucune épreuve à laquelle on peut échouer Je ne sais pas, je n'ai jamais envisagé remballer une patrouille ou une sizaine en leur disant qu'ils avaient ratés l'épreuve et qu'ils devaient aller voir ailleur...

je ne dis pas qu'il est mauvais de penser autrement, mais moi j'ai toujours fait comme ça...Par habitude sans doute.

Apprendre à gérer la frustration de l'échec ?

huuuuum, dans le fond pourquoi pas...Mais soyons honnête, l'échec, les gamins le rencontre souvent en dehors de nos activités scoutes...Et je serais plutot partant de présenter aux enfant un autre modèle de vie que celui de tous les jours.

Et puis, en fonctionnant en mode sans échec, on a toutes nos chances dans un projet de gestion des frustration liées aux échecs extérieurs à la section (école, famille, sport,...)...En revalorisant le jeune sur ses réussites (même si elles ne sont que dans le scoutisme) et en recentrant notre animation sur le jeune et notre envie de le voir réussir on a 1000 fois plus de chance de lui faire digérer ses échecs collatéraux qu'en le poussant nous aussi dans une compétion avec lui même.

Je suis certains que vous avez tous dans vos sections 1 ou 2 enfants entraînés dans ce qu'on appelle une spirale de l'échec. L'échec entraine l'échec, c'est démontré. Un échec scolaire risque fort d'avoir des répercution sur la famille et un échec famillial (difficulé d'avoir sa place en tant que ce que l'on est vraiment et pas simplement le raté de la maison) aura sans aucun doute des répercutions sur le comportement de l'enfant..Comportement qui favorisera encore plus l'échec...

Alors, bah je me dis qu'en profitant du scoutisme pour casser le cercle vicieux, on atteint un double objectif Morale et Efficacité

Voilà, K

Mangouste

Posté le 26-03-2003 à 10:45:51
  
mangouste-intre
mangouste-intre
Totem: Mangouste | Quali: Intrepide | Fédération: Les Scouts | Unité: TO 13 | Section: Baladins

l'autre mangouste deviendrait il humain?????
je ne suis pas non plus pour permettre a un groupe d'echoue mais si ca arrive pendant un jeu pourquoi ne pas en discuter a la fin de l'epreuve donner des conseils des trucs et astuces.
ceci dit je prefere les voir gagner et afficher un sourire de battant
a tout a l'heure

Posté le 26-03-2003 à 11:06:21
  
Epervier
Epervier
Totem: Epervier | Quali: Joker | Fédération: Les Scouts | Section: CADRE

Faut-il parler d'échec ?

Le scout qui a préparé le jeu n'a-t-il pas échoué en proposant une épreuve "infaisable" ?

Ce qui compte, c'est qu'il ait la possibilité d'évaluer pour tirer parti de son erreur. Afin d'être plus performant la prochaine fois.

Moi, j'aime ça, dans le scoutisme, que c'est peut-être le dernier lieu où on a le droit de rater ce qu'on fait.

Donnez une brouette à chaque patrouille et demandez leur de la décorer avant une course entre eux. Une patrouille se lance dans une décoration du tonnerre, audacieuse. Patatras, tout s'écroule et ils s'amènent au départ avec uun truc qui ne ressemble à rien. Et alors ? Ce qui est bien, c'est que chez les scouts, on s'en fout, ce n'est pas la fin du monde. On n'est pas coté comme à l'école! OK, on a essayé un truc un peu fun, on a foiré: c'est la vie! Et c'est éducatif si on prend le temps de tirer les conclusions de cet "échec".

Maintenant, si c'est pour jeter une boule de bowling dans des conditions qui font que le résultat relève plus de l'aléatoire que de l'habileté... Sans compter que ce n'est pas en trois coups qu'on "apprend" à jeter une boule de bowling... Il ne faut donc pas avoir de trop grandes ambitions s'agissant de l'apprentissage du lancer de boule de bowling.


Laurent Deutsch

Posté le 26-03-2003 à 12:25:53
  
Mangouste
Mangouste
Totem: Mangouste

heu, oui Epervier, j'entends bien...

Mais il va de soi que je prenais cette histoire de bowling comme point de départ d'un questionnement plus poussé

Mangouste

Posté le 26-03-2003 à 20:10:37
  
Gound'
Totem: Goundi | Quali: Créatif | Fédération: Les Scouts | Unité: 95 95 | Section: Eclaireurs

Moi, chuis bien d'accord avec Epervier...

Parce que finalement, l'échec est quelque chose de naturel.

Mais on en a fait un tabou, une honte... On se doit toujours d'être le plus beau, le plus fort, le meilleur,... C'est ce que qu'on apprend partout.
A la télé, dans la pub, les feuilletons on ne voit que des "winners". Et un des slogans du "girlscouts" des Etats Unis est un trucs du genre "Girls who compete at a young age succeed in later life..."
On n'accepte plus le moindre écart, un faux pas et on se fait montrer du doigt. Et ça se rapporte à un tas de choses complètement perverties. (D'où l'importance de l'image qu'on donne de soi)

Tout ça est une question de culture et de valeurs (et donc aussi d'éducation).

Ce serait p'têt bien de pouvoir passer un autre message à nos animés. Qu'ils se rendent compte qu'on peut "rater", que ça n'est pas grave, qu'on ne s'arrête pas à ça. Et une fois qu'on accepte cet état de fait, c'est soulageant d'être libéré de cette pression exercée par cette phobie sociétale de l'échec. A partir de ce moment là, on peut reconstruire, tirer les enseignements nécessaires et recommencer ce qui n'a pas été.

Et je pense aussi qu'on aura plus de chances d'aider un gosse se trouvant dans une spirale négative en l'aidant à la relativiser, ce qui sera déjà le revaloriser. Si on ne préviligie que sa réussite, ça risque de conforter ce sentiment négatif vis à vis de l'échec.

Et je pense donc que finalement, c'est en acceptant nos faiblesses qu'on se rend plus forts...

G.

Heu,... j'espère ne pas avoir dit de conneries, j'vais y re-réfléchir à tout ça.

Posté le 26-03-2003 à 23:08:16
  
Gound'
Totem: Goundi | Quali: Créatif | Fédération: Les Scouts | Unité: 95 95 | Section: Eclaireurs

Kéa,

Bouuuuuuuuuh, copieur! T'es qu'un raté...





G.

Posté le 26-03-2003 à 23:09:54
  
Mangouste
Mangouste
Totem: Mangouste

De toute façon, ,on en a rien à foutre de ce débat...

Non ?

Parceque , allez, soyons sérieux, c'est pas le fait qu'un gamin n'a pas réussi a renverser les 3 quilles du bowling d'une épreuve qui va changer quelque chose à sa vie, que se soit dans un sens ou dans l'autre...

Mangouste

Posté le 27-03-2003 à 11:48:38
  
Gound'
Totem: Goundi | Quali: Créatif | Fédération: Les Scouts | Unité: 95 95 | Section: Eclaireurs

Tututut...

On extrapole, mon cher Mangouste.




G.

Posté le 27-03-2003 à 13:39:52
  
Kea
Totem: Kea | Quali: Savant | Unité: 16 16 | Section: Scouts-Éclaireurs

L'exemple, c'était juste un point de départ (idiot, j'en conviens) à la réflexion.

Pas mal de jeux consistent à faire passer des épreuves que l'on peut ou non réussir (idem pour les passages de badges). Je voulais savoir si le fait de gagner tout le temps n'allait pas leur donner une faussi idée du monde. Dès lors, lorsque l'on rencontre un vrai échec, on risque d'être mal "préparé".

Mais je dois avouer que dire "tu as échoué" à un scout, je n'ai pas fort envie de le faire.

Un système qui peut contourner le problème, c'est proposer l'épreuve à qqn de la partouille qui est habilité pour la passer. Ainsi, en variant le type d'épreuve, chacun réussira quelque chose et pourra dire: "Certes, j'excelle fort peu en woodcraft mais j'ai un certain talent pour la cartographie"

Et dix ans plus tard, il admetra, sans honte: "J'pête pas un mot de flamand mais j'ai mon diplôme d'électricien"

K.

Posté le 27-03-2003 à 18:10:05
  
Kea
Totem: Kea | Quali: Savant | Unité: 16 16 | Section: Scouts-Éclaireurs

Je poursuis par un exemple.

Chez nous, il y a chaque année au camp un e journée "olympiades". Et chaque année, ce sont les mêmes qui perdent et les mêmes qui gagnent. Doit-on supprimer l'activité sous prétexte qu'il y en aura toujours un qui sera le dernier au saut en hauteur? Doit-on prétendre que tous les javelots sont arrivés aussi loin?

Il faut prendre conscience de soi, et de ses faiblesses aussi.
Autre exemple: J'ai toujours été nul en noeuds, brelages et autres cordages. Vais-je pour autant faire une dépression? Non, d'abord parce que ça ne sert à rien dans la "vraie vie" (sauf pour les capitaines de péniches, qui croisent fierement sur les grises ondes de la Meuse), ensuite parce que j'ai bien pris conscience que chacun à ses qualités et ses défauts.

Défaitisme? Non, réalisme. Qui pourra transformer Moustique Jovial en un champion de la prise cuba? Qui pourra faire de Kéa un maître ès noeuds?
Personne!

Le scoutisme n'ayant pas pour but de faire des adultes parfaits mais des adultes épanouis, nous devons non pas les faire pratiquer toutes les disciplines mais leur montrer à eux mêmes et à la troupe dans quel art ils excellent.

K.

PS: Cela dit, quand on a affaire à des gosses qui n'ont jamais connu qu'échec et humiliation, il va de soi que la "victoire donnée" est nécessaire.
PS2: Mangouste, change ton avatar stp!

Posté le 27-03-2003 à 18:40:50
  
Mangouste
Mangouste
Totem: Mangouste

Voila qui est fait, maître

Mangouste

Posté le 27-03-2003 à 20:50:28
  
Yaums
Yaums
Totem: Puma | Quali: Puma I. | Fédération: Scouts d'Europe | Unité: 5 5 | Section: Scouts-Éclaireurs

Moi j'aimais bien, au moins quand on te lisait sans te connaître, tes posts avaient moins de poids

Posté le 27-03-2003 à 20:53:30
  
Mangouste
Mangouste
Totem: Mangouste

Gnarf !

je pourrais en dire de même concernant ta sale bobine que tu affiches sans gêne aucune

Mangouste

Posté le 27-03-2003 à 21:02:37
  
spirou
poussin
Totem: Poussin | Fédération: VVKSM | Section: Baladins | Troll Footprint: 455

"Mais je dois avouer que dire "tu as échoué" à un scout, je n'ai pas fort envie de le faire."
mais ne serait-il pas mieux de dire "tu n'as pas réussi" plutôt que "tu as raté ou échoué" car c'est la même chose mais présentée différamment comme à l'école chaque enfant peut réussir l'examen mais il n'y aura qu'un gagnant et qu'un 1er au jeu ou à la course

Posté le 27-03-2003 à 22:50:26
  
héron007
héron007
Totem: Héron, Frère-Gris, Akéla | Quali: Perséverant | Fédération: Les Scouts | Section: CADRE

de toutes façons, l'échech est nécessaire à l'épanouissement d'un enfant. Ce qu'il faut, c'est gérer ce qu'il y a autour de l'échec: ne pas l'enfoncer, dire que ça ira mieux la prochaine fois, le tuyauter pour que ça aille la prochaine fois, en parler si vraiment c'est nécessaire, bref, faire gaffe aux dérapages.

L'échec, il vaut mieux y être confronté dans un cadre ou l'échec n'est pas dramatique (les scouts) qu'à l'école dans le sport compétitif ou dans son travail.

Et puis, c'est cool les brouettes, même mal décorées .

Héron (amateur de Brouettes)

Posté le 27-03-2003 à 23:09:32
  
Epervier
Epervier
Totem: Epervier | Quali: Joker | Fédération: Les Scouts | Section: CADRE

Je suis relativement d'accord avec toi, Kéa.

Il y a des gens qui courent moins vite que d'autres, il y en a qui sont derniers à la course et il est inutile de chercher à le cacher. Par contre, il nous appartient d'accompagner cet apprentissage de ses limites.

Par "accompagner", je n'entends pas un truc immense genre que le gars se couche sur un divan et nous raconte sa vie entière pendant qu'on joue au psychanalyste, hein. Il s'agit simplement d'avoir une attention particulière, de se soucier de jeter un oeil pour voir comment il prend sa "défaite" et, le cas échéant, de l'aider à relativiser.

Cela a du sens qu'un scout puisse se situer par rapport aux autres dans tout eune série de dimensions. Il faut donc aussi qu'il puisse être valorisé là où il est fort.

Par contre, si on veut que les gens s'améliorent (et c'est un peu notre but, après tout), cela n'a pas grand sens de prévoir des épreuves (par exemple pour les badges) qui soient uniques, les mêmes pour tous.

Exemple: le badge athlète. Si je dis que pour avoir son badge, il faut courir le 100 mètres en moins de 15 secondes, le scout Carl Lewis qui est très fort en athlétisme et le court en 13 secondes aura son badge sans problème. Le scout Carlos qui a, disons, plus de difficultés, ne l'aura jamais. Le badge n'aide donc en rien à s'améliorer. Personne ne s'est amélioré dans l'histoire. Par contre, si chacun a la possibilité de se fixer (avec l'aide de l'animateur) un objectif personnel, Carl Lewis dira peut-être qu'il doit arriver à 1é secondes et demi et Carlos à 25 secondes. Et, dans un cas comme dans l'autre, il s'agit d'un objectif de progression personnelle ou d'un objectif personnel de progression.

Alors, le type qui porte un badge, n'arbore pas le signe d'une compétence objective en la matière, mais d'une progression personnelle réalisée en cette matière.

Allez, one more time avec le badge cuisinier. Raymond cuisine super bien: il le fait chez lui sans cesse. Lui dire Tu dois être capable de faire un menu en 4 services ne ressemble à rien parce qu'il te le fait les doigts dans le nez (ce qui n'est pas très hygiénique ). Il n'apprend rien. Par contre, c'est hors de portée de Romuald qui, lui, est un inompétent notoire. Alors, si Romuald peut se fixer comme objectif d'apprendre à faire uun oeuf à la coque, une mayonnaise maison et un spaghetti bolo, ce ne serait déjà pas mal, tandis que Raymond, lui, il pourrait essayer de faire ses quatre plats non seulement avec ses doigts dans son nez, mais aussi les yeux bandés !

Enfin, vous m'avez compris...

Il est donc important de pouvoir se mesurer à d'autres pour savoir... combien on mesure, pour connaître ses forces et faiblesses, mais il importe aussi d'inscrire tout cela dans uun processus d'apprentissage et donc de s'efforcer de centrer notre attention sur la manière d'amener le scout à aller plus loin que là où il est plutôt que de la confronter à des épreuves stéréotypées.

Enfin, il me semble...


Laurent Deutsch

Posté le 28-03-2003 à 08:21:22
  
Anubis
Anubis

Clap Clap Clap.

Je copie pour m'en inspirer en unité... Je peux ? Merci.


Posté le 28-03-2003 à 09:28:08
  
Mangouste
Mangouste
Totem: Mangouste

Ouais, bah, ton truc il est super sauf qu'a la fédé ya pas de badge grande gueule, pas de badge provoc' et pas de badge glandeur...

Alors voilà, a cause de ce manque j'ai jamais eu un seul badge de toute ma vie scoute !!!

D'ailleurs étant maintenant gravement perturbé, je pense que je vais suivre les conseils de l'armée de psychiatre qui me suit en collaboration avec mes avocats et intenter un procès à la fédé

Aller, je vais me raser

Mangouste

Posté le 28-03-2003 à 10:39:06
  
Elan
Elan
Totem: Élan | Quali: Retraité du Mouvement | Fédération: Les Scouts

Si tu te rases, Mangouste, c'est parce que tu crois que tu es poilant ?

Eric Lampe

Posté le 28-03-2003 à 13:05:28
  
BenVer
BenVer
Totem: Binturong | Quali: Conciliant | Fédération: Les Scouts | Unité: CH 5 | Section: ANU

A poil Mangouste, à poil...


Posté le 28-03-2003 à 13:14:02
  
mangouste-intre
mangouste-intre
Totem: Mangouste | Quali: Intrepide | Fédération: Les Scouts | Unité: TO 13 | Section: Baladins

c'est coupe court au sujet non???
c'est poilant qd meme!!!!

Posté le 28-03-2003 à 14:03:33
  
Marsu
Marsu
Totem: Marsupilami | Quali: Troubadour | Fédération: Les Scouts | Unité: 7 7 | Section: ANU

Si je puis me permettre, j'aimerais poser la question inverse,

je crains malheureusement que (surtout chez les éclaireurs) certains jeunes n'ont parfois plus du tout peur de l'échec ... au point de mettre en péril une animation et même le vie de patrouille.

"bouarf, j'ai pas touché une seule quille en jettant cette pu#*%#! de boule, pas grave ... elle est où cette foutue épreuve suivante qu'on en finisse et que je puisse jouer sur ma PS2" ... c dur pour un animateur d'entendre ça !!!

la faute à qui ???

à l'animateur ? qui n'a pas su mettre suffisament de conviction dans son jeu de façon à interresser tous les animés ?

personnellement, je ne crois pas ... enfin, ça dois dépendre des cas ...

faut dire que depuis un certain temps, on ne bouscule plus trop les jeunes écoliers, plus de devoir, on réussi automatiquement certaine année ... tout ça ne doit pas améliorer l'esprit de combativité ... déjà que moi, fallais pas trop m'en demander, je foutais déjà rien à l'école ... mais alors maintenant ...

Alors bon, que faut-il faire pour avoir une patrouille motivé ???

je dis pas que c le cas pour toutes les patrouilles, mais il suffis de un ou deux pour que ce soit le bordel.

bouarf, je pense que ça à tjs été difficile de tout temps, faut s'adapter ... mais je me demande quand même si d'autre subisse le même genre de problème ...

Posté le 28-03-2003 à 17:45:20
  
Mangouste
Mangouste
Totem: Mangouste

Marsu, un ado ca reste un ado

Mangouste

Posté le 29-03-2003 à 13:46:35
  
Epervier
Epervier
Totem: Epervier | Quali: Joker | Fédération: Les Scouts | Section: CADRE

Je ne dis pas ça pour ne pas te répondre (unpeu quand même parce que ça avait été long et intéressant et que je n'ai pas full temps non plus), mais un fil précédent avait abordé la question de la motivation des éclaireurs et de savoir ce qu'on peut faire pour l'encourager.

Je ne suis pas spécialiste de la recherche sur Tabou, mais d'autres pourront te le retrouver sans problème, j'imagine...


Laurent Deutsch

Posté le 31-03-2003 à 07:44:18
  
Oryx.11.
Troll Footprint: 8DD

Très bonne question
après un camp ou ON à du se retenir pour pas foutre des baffes,si,si

--->Epervier
la question de la motivation des éclaireurs et de savoir ce qu'on peut faire pour l'encourager.

et personne ne t'as rèpondu.....
ORYX.11.

Posté le 02-08-2003 à 17:09:30
  
Mangouste
Mangouste
Totem: Mangouste

Moi j'ai du me retenir pour pas donner des coup de masses (5kg seulement hein ) ).

Mangouste

Posté le 02-08-2003 à 22:28:21
  
 

» Répondre à ce message
Pour répondre, vous devez soit
  • être membre et ouvrir une session en temps que membre
  • nous donner quelques informations personnelles pour pouvoir déterminer à qui on a affaire
Que désirez-vous faire?